Critiques

 

Ma voisine l’ogresse

Salomon et sa jeune soeur Constance viennent demménager dans une nouvelle ville. Pas de chance, leur maison jouxte celle dune sorcière qui se révèle vite etre une ogresse dévorant les enfants que lui livrent des parents excèdes. Leur pere et leur belle-mère nauraient-ils pas choisi cette adresse en toute connaissance de cause? Lauteur americain Keith McGowan décape avec beaucoup de jubilation la morale des contes classiques dans cette histoire pleine de fantaisie. On pense a Hansel et Gretel bien sur maîs aussi au Petit Poucet en lisant cet irrévérencieux manuel écrit a lencontre des méchantes sorcières et des affreux parents. L’auteur tricote un conte résolument contemporain, campant deux jeunes héros fûtés et courageux. Son ton résolument humoristique, sur fond d’intrigue rythmée, achèvera d’emporter l’adhésion des lecteurs.

                                            —Le Figaro Littéraire, 26 Janvier 2012

 

 

Salomon Brink, 11 ans, et sa petite soeur Constance, 8 ans, viennent d'emménager dans un immeuble de Grand Creek jouxtant la maison de la sorcière Fay Holaderry. Ils font aussitôt la connaissance de son chien Swift qui porte dans la gueule un os étrange, certainement pas d'origine animale... Or on apprend vite que le père de Salomon et de Constance est en réalité le jumeau de leur père biologique, dont il a réussi à se débarrasser pour toucher l'héritage d'un grand-oncle, avant d'être informé que "l'héritage sautera une génération s'il existe une descendance". M. Brink a donc décidé de s'installer à Grand Creek pour livrer les minots à la terrible sorcière mangeuse d'enfants ! Autant dire que cette dernière s'en pourlèche déjà les babines. Mais Salomon, d'une intelligence redoutable, et Constance, maligne comme tout, ne sont pas prêts à se laisser faire... Sacrément attachants, tant par leurs personnalités atypiques qu'en raison de leur passé douloureux, nos deux jeunes héros font de ce conte moderne un roman à la fois émouvant et drôle. De l'art de revisiter avec originalité et malice un grand classique de la littérature jeunesse, c'est le pari tenu par cette histoire savoureuse au ton enlevé, jamais gnangnan. Miam !             

                                                —Delphine Peras, L’Express, 1 Mars 2012

 

Accueil   Biographie de Keith McGowan   Biographie de Alexandra Huard   

Critiques    Contact    Österreich    Webmaster

Toutes les illustrations © Alexandra Huard 2012.

Text Box:      Livres Jeunesse de Keith McGowan
Text Box:
AccueilBio de Keith McGowanBio de Alexandra HuardCritiquesookshtiekb.cmofr.